Article partenaire

MAME, traiteur tendance & engagé

De la soirée des OURS de la com aux Nuits de Fourvière, la cuisine de Mame séduit l’événementiel lyonnais.

Partager ce contenu :

LinkedInFacebookX
icon-mail
MAME, traiteur tendance & engagé

Depuis 2015, Mame a investi la Super Halle d’Oullins, située au cœur du futur éco-quartier de la Saulaie à deux pas des Grandes Locos  (le nouveau lieu d’accueil du Lyon Street Food Festival, des Nuits sonores & de la Biennale d’Art contemporain). C’est dans ce lieu précurseur du « bien manger lyonnais » que Mame cultive une dualité très complémentaire : un restaurant sous forme de cantine de produits frais, et un traiteur qui officie sur les événements lyonnais.

Un traiteur de plus en plus visible sur la scène lyonnaise

Passé de 2 à 10 personnes en 3 ans, l'activité traiteur événementiel de Mame augmente de 30 % chaque année. En 2023, c’est plus de 180 cocktails, animations culinaires, buffets, barbecues & repas qui ont été réalisés par les équipes de Maud & Alexis, les deux associés à la tête de Mame. Aujourd’hui partenaire de lieux réputés de l’événementiel lyonnais (Les Yachts de Lyon, l’Aquarium de Lyon, Zadiga Cité & Port Rambaud, Wojo Grand Hôtel Dieu…), l’équipe s’attèle avec le souci du détail et de l’organisation à créer à chaque événement un moment spécial, à la fois visuel et gustatif.

Chaque été depuis 2017, ils accompagnent également le festival des Nuits de Fourvière  avec près de 10 000 repas servis chaque année aux équipes et artistes venus jouer dans le mythique amphithéâtre gallo romain. Des Arctic Monkeys, à IAM en passant par Mathieu Chedid, tous se sont délectés de leurs bons petits plats servis dans les jardins de la colline de Fourvière.

Engagés pour le plaisir

Depuis leurs débuts, Maud & Alexis s'engagent fortement pour réduire leur impact environnemental et font partie des traiteurs précurseurs sur ces sujets. Membre fondateur du collectif de traiteurs éco responsable TRESS et labellisé “Engagé à Lyon”, Mame réalise des événements 100 % zéro déchet et antigaspi grâce à leur partenariat avec l’association Linkee qui soutient les étudiants en situation de précarité.

Le plus important pour Maud « c’est de travailler des produits bruts de grande qualité. Une recette simple, faite de bon produits locaux qui ont du goût, avec un bon assaisonnement. » Pour elle « c’est une base qui a été un peu oubliée ». Cela se ressent dans la cuisine de Mame : au-delà du savoir-faire, il y a donc le produit : Maud et Alexis vont le chercher à quelques kilomètres de Lyon. Leur viande vient de la ferme de Montchervet dans le Rhône, les légumes bio et locaux viennent de l’association de producteurs ReColTER, située à 20 minutes de leur laboratoire.

Et quand on demande à Alexis « Pourquoi Mame ? » Il explique que Mame s'est inspiré de la cuisine des mamans, qu’à l’oreille on entend miam et surtout c’était le petit surnom de sa grand-mère - un brin de folie, engagée et avec du caractère !

Plus d'infos sur MAME !

À lire aussi