« À l'inverse des soft skills, les compétences techniques sont périssables »

Lancée en 2017 à Annecy, la start-up Prismo veut valoriser les profils des candidats à travers une offre digitale qui mise sur les soft skills. À l'occasion de son intégration dans le groupe Interaction, son...

Partager ce contenu :

LinkedInFacebookX
icon-mail
« À l'inverse des soft skills, les compétences techniques sont périssables »

Thomas Bonnefoy a cofondé Prismo en 2017, dans l'optique d'identifier et de valoriser le potentiel des candidats et des collaborateurs. © Prismo

Pour lire cet article, rejoignez-nous...

Découvrez de façon privilégiée le média et nos services en vous créant un compte sur OUR(S)

bear-glass-crop

À lire aussi