Article partenaire

La créativité fait recruter !

Ce n’est un secret pour personne, le succès d’une campagne de communication est directement lié à la créativité insufflée. Selon une étude Ipsos de 2019, 75% des publicités qui surperforment sont les plus différenciantes, les...

Partager ce contenu :

LinkedInFacebookX
icon-mail
La créativité fait recruter !

Claire-Marie Kimmig, directrice des Stratégies Marque employeur chez TBWACorporate.

Ce n’est un secret pour personne, le succès d’une campagne de communication est directement lié à la créativité insufflée. Selon une étude Ipsos de 2019, 75% des publicités qui surperforment sont les plus différenciantes, les plus émouvantes et les plus engageantes. Elles résultent toutes d’une grande idée créative qui sert le message. 
Alors si une campagne de communication créative permet de changer l’image d’une marque, d’un secteur, ou de faire passer un public à l’action, peut-elle aussi permettre de mieux recruter ou fidéliser les talents ? 

Bien sûr que oui !

Mais revenons d’abord aux fondamentaux de la communication employeur : qu’est-ce qu’une marque employeur ? 

Très simplement, c’est le croisement entre la réputation externe - ce qu’on pense de l’entreprise en tant qu’employeur, la réputation interne - ce que les collaborateurs vivent et disent de leur entreprise, et l’identité de la marque (son ADN, sa raison d’être et d’agir, ses valeurs). La marque employeur intervient dans un triple objectif : fidéliser, engager et attirer. 

Des objectifs comparables à ceux d’une campagne marketing produits, dans un contexte, on le rappelle, de pénurie de talents où le candidat doit être considéré exactement comme un client à séduire. Il est donc naturel d’utiliser des leviers et des actions directement empruntés aux stratégies marketing.

La maîtrise du storytelling, première clé de succès

Une marque employeur attractive c’est d’abord un storytelling original construit autour d’une idée forte et incarnée. Incarnée par des collaborateurs qui portent vraiment le discours. Souvenez-vous qu’on ne vous croit plus sur parole et que l’avis d’un stagiaire vaut au moins autant, si ce n’est plus, que celui d’un DRH. 

Des outils d’appropriation des éléments de langage, elevator pitch et autres, doivent nécessairement être travaillés et être accessibles par tous ceux qui ont un rôle à jouer dans la réputation de l’entreprise - tous les collaborateurs donc. Tout en étant authentiques et vrais, pas de sur-promesse, ça se verra ! 

La créativité intervient sur l’ensemble du parcours candidat & collaborateurs 

Provoquer la surprise n’est pas réservé à l’exécution créative d’une campagne de communication. L’audace se cultive à chaque point de contact avec le candidat, pour mieux l'interpeller, pour mieux lui faire mémoriser un message, ou pour mieux le convaincre. Elle peut prendre la forme d’une posture forte (par exemple : chez nous, on recrute sans CV), d’un média, d’un processus de recrutement gamifié… Les candidats ont besoin d’être en immersion, de comprendre qui vous êtes, de vivre une véritable expérience. Soyez là où on ne vous attend pas, mais là où vos cibles sont ! 

Créativité + data =

La créativité dans une campagne a un impact qui se mesure. Aujourd’hui les outils de tracking permettent de connaître objectivement la performance de chaque action, à chaque étape du parcours. Une vision nécessaire pour comprendre ce qui fonctionne le mieux et optimiser les messages. La meilleure combinaison messages-outils sera celle qui aura été testée et éprouvée. 

Alors, laissez place à votre créativité, ajoutez de l’audace dans vos stratégies de marque employeur et soyez pragmatiques pour recommencer ! 

 

Claire-Marie Kimmig, est directrice des Stratégies Marque employeur chez TBWACorporate.

Cet article n’a pas été écrit par la rédaction d’OUR(S).

À lire aussi